17 janvier 2021
Partir pêcher au Nicaragua

Partir pêcher au Nicaragua : les informations à connaître

Le Nicaragua… c’est de loin la destination qui traverse l’esprit lorsque l’Amérique est évoquée. Pourtant, ce pays a de quoi séduire, particulièrement les amateurs de plein air. Ses paysages très contrastés se prêtent parfaitement à la pratique de nombreuses activités, dont la randonnée au cœur d’une nature sauvage, la plongée sous-marine… encore mieux, la pêche sportive. Ceux que beaucoup ignorent encore, le Nicaragua est un spot de pêche de premier choix. Ce pays compte une multitude d’espèces aquatiques : tarpon, snook, rainbow bass… C’est parti pour un voyage de pêche au Nicaragua ! 

Quelle est la bonne période pour partir pêcher au Nicaragua ?

Si vous êtes ici, c’est que vous prévoyez certainement de partir en voyage de pêche au Nicaragua. Rassurez-vous, c’est une destination de pêche exclusive pour tirer des espèces aquatiques peu susceptibles d’être trouvées ailleurs. Mais avant de vous lancer, il est important de connaître certaines informations importantes, dont la bonne période pour organiser votre voyage. Le mieux sera de vous renseigner auprès d’une agence experte. Pour cela, vous pouvez cliquer ici.

Mais pour vous aiguiller un peu, ce billet vous livre quelques informations à ce sujet. Au Nicaragua, le climat est de type tropical, ce qui permet la pêche tout le long de l’année, ou enfin presque. Autant le dire, la saison des pluies, de mai à octobre, n’est pas très recommandée pour organiser un voyage de pêche au Nicaragua. En effet, les conditions météorologiques sont imprévisibles, ce qui risque de compromettre les sorties en mer.

Si vous voulez avoir plus de chances de tirer un gros tarpon, privilégiez la saison sèche, de novembre à avril. Les conditions sont plus idéales durant cette période. Vous devez tout de même prêter attention à la destination de votre choix. En effet, une bonne période pour pêcher dans une région du Nicaragua ne l’est pas forcément dans une autre. Par exemple, sur la côte atlantique du Nicaragua, la saison de pêche va de janvier à juin. N’hésitez pas à vous renseigner au préalable. 

Quels types de poissons et quelles techniques ?

Comme mentionné précédemment, le Nicaragua fait partie des meilleurs spots du monde pour s’adonner à la pêche sportive. Sous l’eau, ce pays offre une belle diversité de poissons. Parmi les espèces qui font la réputation du pays depuis longtemps, on peut citer le tarpon. Pour info, c’est au Nicaragua qu’a été tiré le plus gros tarpon du monde, le record pour être exact. Alors, n’hésitez pas à tenter votre chance !

Outre les tarpons, la mer du Nicaragua héberge aussi beaucoup d’autres espèces aquatiques telles que la carangue, le snook, le mérou, la carpe rouge, l’espadon voilier… Autant de poissons pouvant être pêchés, à condition bien sûr de connaître une certaine technique.

Concernant les techniques, la pêche en bateau est une valeur sûre pour espérer toucher quelques prédateurs. Mais, vous devez adapter votre méthode en fonction du type de poissons que vous visez. Pour espérer tirer des carangues, la pêche aux leurres avec un ensemble d’une puissance de 50 lbs est idéale. Pour les snooks, munissez-vous d’un ensemble en 20 – 30 lbs. Pour viser les tarpans, il faut vous munir d’un ensemble plus puissant de 11/12, vu la taille de ces prédateurs. Pour les marlins et les espadons voiliers, rien ne vaut la pêche à la traîne.

Quelques bonnes adresses pour pêcher au Nicaragua

Pour viser les tarpons, les rivières sont le spot idéal. Le Rio San Juan est considéré comme l’un des meilleurs fleuves pour pêcher ces espèces aquatiques. Mais, il existe d’autres spots pour espérer viser ce type de poisson. Renseignez-vous bien !

La côte Pacifique du Nicaragua fera également le plaisir des adeptes de la pêche sportive. On y trouve différentes espèces de poissons, à savoir les carangues, les snooks, les carpes rouges… Sachez que la côte Pacifique du Nicaragua est très sauvage. Alors, mieux vaut éviter la saison des pluies.

La côte caraïbe du Nicaragua, quant à elle, est très prisée pour viser le fat snook, le rainbow bass, le tapple-tearing tarpon, le mojarra… L’emplacement du Lodge Rio Indio fait partie des meilleurs spots de pêche de cette région.

La côte atlantique du Nicaragua est aussi une destination hors du commun pour organiser un voyage de pêche. C’est dans cette région qu’a été tourné le célèbre film « Tapâm » en 2010. C’est ce dernier qui a participé au succès de la région. Ici, la pêche se déroulera à l’endroit exact où le film a été tourné. Il faut tout de même savoir que le nombre de pêcheurs dans cette région est limité par semaine. Pas facile d’obtenir des places, surtout durant la saison de pêche.