12 août 2020
Les modes de chasse en France

Modes de chasse pratiqués en France : Les plus populaires

Il existe plusieurs modes de chasse pratiqués en France. La plupart sont des techniques qui datent de très longtemps et qui ont beaucoup évolué dans le temps.

Dans cet article, nous vous amenons donc à la découverte des différents modes de chasse pratiqués en France.

Les chasses de grand gibier

La chasse en battue

Chasse en battue - Les modes de chasse en France

C’est une méthode de chasse très répandue en France, qui tire ses racines de l’époque des gaulois. La pratique requiert de délimiter une zone de chasse dénommée enceinte et d’y répartir des chasseurs, chacun à un poste.

Une équipe composée des tireurs et de leurs chiens est chargée de poursuivre et débusquer le gibier, dans les limites de l’enceinte. Par la suite les chasseurs postés autour de l’enceinte ou en dehors tirent le gibier.

La chasse en battue pour être efficace, nécessite de vastes parcelles et se fait généralement avec de grands chiens.

La chasse à l’affût ou à l’approche

Chasse à l'approche - Les modes de chasse en France

Ce mode de chasse permet de réaliser des tirs sélectifs sur du grand gibier. La pratique demande que le chasseur recherche silencieusement et approche un animal sur la parcelle de chasse, afin de le tirer efficacement.

Pour y arriver, il doit se dissimuler dans un mirador ou au sol, dans un lieu que les animaux fréquentent régulièrement. La chasse à l’affût ou à l’approche concerne généralement le chevreuil, le cerf ou le sanglier. Des règles spécifiques en régissent la pratique.

Pour commencer, elle doit se faire sans rabatteur. La chasse doit s’effectuer de jour c’est à dire entre 1 heure avant le lever et 1 heure après le coucher du soleil.

Par ailleurs, dans le cas où plusieurs chasseurs se retrouveraient sur un même territoire de chasse, ils ont l’obligation de se tenir à une distance minimum de 500 m l’un de l’autre. Ils chasseront ainsi de manière indépendante sans jamais battre le gibier.

Tout chasseur est obligé de porter sur lui l’arrêté (ou sa copie certifiée conforme). Pour finir, à partir du 1er Juin jusqu’à l’ouverture  générale de la chasse, tout gibier prélevé peut être transporté au domicile du tireur.

La chasse à courre

La chasse à courre - Les modes de chasse en France

Autrefois réservée uniquement à la noblesse, cette forme de chasse se pratique aujourd’hui par de nombreux chasseurs initiés et passionnés. Pour cette technique de chasse ancestrale française, l’animal sauvage est poursuivi par une meute de chiens courants, de telle sorte qu’il s’épuise pour permettre aux chasseurs de le tirer.

La grande part du travail est faite par les chiens qui se servent de leur instinct de prédateur et de leur odorat. Le rôle de l’homme généralement cavalier, est de suivre et contrôler les chiens. La chasse à courre est pratiquée traditionnellement sur le chevreuil, le lièvre, le renard, le sanglier ou le cerf.

La recherche au sang

La recherche au sang - les modes de chasse en France

Cette pratique s’est beaucoup développée au Sud Ouest de la France. Elle s’effectue avec un chien de rouge préalablement dressé dans la recherche des animaux blessés par un phénomène de chasse. La recherche au sang est donc une sorte de finalisation de la chasse puisqu’elle y est aussi bien complémentaire qu’indispensable.

Ainsi, après un acte de chasse, le chien de rouge est mis à la recherche du gibier chassé. Il y va de l’éthique de la pratique et du respect de l’animal qui a été chassé.

La chasse de petit gibier

La chasse au chien d’arrêt 

La chasse au chien d'arret - Les modes de chasse en France

Cette technique est utilisée pour chasser la perdrix et le faisan. La méthode demande qu’on recherche l’animal et qu’on le tire à l’arrêt du chien.

Lorsque le chien est à l’arrêt, le chasseur va le rejoindre. Tant qu’il n’est pas encore arrivé, le chien garde tout contrôle sur l’animal. Au moment où le chasseur vient vers son chien, il lui demandera de s’approcher lentement de l’oiseau jusqu’à le faire décoller.

Ainsi, au décollage de l’oiseau, le chien reste sagement aux côtés du chasseur pour que ce dernier tire le gibier. Une fois l’animal abattu, le chien le rapporte sous l’ordre du chasseur. La chasse au chien d’arrêt est très populaire et pratique pour les petits gibiers à plume.

Toutes les techniques de chasse pratiquées en France sont soumises à des réglementations. Il est donc important d’en prendre connaissance avant de pratiquer n’importe quel type de chasse.