6 septembre 2020
Le chien d’arrêt - Chien de chasse

Les races de chiens d’arrêt pour la chasse

Petit historique sur les chiens d’arrêt

L’apparition du chien d’arrêt pour la chasse aux gibiers à plumes date du 14e siècle. Dès qu’ils sentaient la présence d’un gibier, ces chiens, de type épagneul, se couchaient, et restaient immobiles, permettant ainsi aux chasseurs de lancer sur eux un filet pour capturer le gibier. Au fil des siècles, les éleveurs ont réussi par sélection à améliorer la vitesse, la qualité olfactive, et la docilité, faisant évoluer les races en fonction des besoins jusqu’aux chiens d’arrêt actuels.

Les chiens d’arrêt et leurs caractéristiques

L’éducation et le dressage débutent en bas âge, et durent quelques années. Si l’arrêt s’inscrit dans le bagage génétique du chien, il faut le contrôler par dressage afin qu’il soit productif pour son maître. Le port d’une clochette au cou aide à suivre le déplacement du chien dans le sous-bois feuillu. Quand il a perçu l’émanation d’un gibier, il s’immobilise dans une pose tendue très caractéristique, « pointant » à son maître la présence du gibier, le tintement de sa clochette cesse : c’est l’arrêt. Il arrive aussi qu’un autre chien, voyant le premier à l’arrêt, s’arrête lui aussi, sans avoir senti le gibier. On parle alors d’arrêt patron.                                                                

Quand le gibier est assez loin ou quand il piète, le chien s’approche lentement, prudemment, puis se fige à nouveau. A l’envol, le chien reste sage. Beaucoup de chiens d’arrêt rapportent le gibier tombé à leurs maîtres.  Les chiens d’arrêt chassent presque tous les petits gibiers. Ils sont particulièrement utilisés pour le gibier à plumes (bécasse, gélinotte, tétras).

Les chiens d’arrêt de race continentale

Pour cette chasse, le plaisir de chasser est dû à la qualité du travail des chiens. Les chiens d’arrêt peuvent être de race continentale, ils ont une quête assez courte. Les chiens d’arrêt continentaux le plus souvent employés sont :

L’épagneul breton

L’épagneul breton, qui est le plus répandu des chiens d’arrêt, le plus petit mais aussi le plus sportif et le plus rapide. Il est actif, intelligent, obéissant, il s’adapte à tous les terrains (y compris le marais) et toutes les situations. Sa quête est prompte et précise, son approche est prudente, son arrêt est debout, son rapport gai. C’est un chien d’arrêt polyvalent, il excelle dans tous les gibiers, à poil ou à plume. L’épagneul breton retrouve et rapporte naturellement, est très endurant et peut chasser plusieurs jours de suite. C’est un très bon bécassier : en effet il possède un nez très fin, et un sens de l’initiative nécessaires à cette chasse.
Il pèse entre 13 et 18 kg aussi bien pour le mâle que pour la femelle et mesure entre 46 et 51 cm au garrot. Sa robe est blanche et tachetée de marron clair.

Épagneul breton - Chien de chasse
Épagneul breton – Chien de chasse

L’épagneul français

L’épagneul français qui s’adapte facilement et qui est polyvalent. Il est très intelligent et naturellement doué pour la chasse. Il est d’un naturel attentif et travailleur et apprend rapidement à optimiser ses qualités innées de chasseur. Il rapporte bien à terre et à l’eau naturellement. Il arrête parfaitement et avec fermeté tous les gibiers en plaine au bois et au marais. Son tempérament rustique, son épaisse fourrure ne lui font craindre ni les ronces ni l’eau glacée. Il pèse entre 24 et 25 kg (mâle ou femelle) et mesure entre 54 et 59 cm au garrot (femelle), et entre 55 et 61 cm (mâle). Sa robe est blanche et marron peu ou modérément mouchetée.  

Épagneul français - Chien de chasse
Épagneul français – Chien de chasse

L’épagneul de Munster ou Münsterlander

Il existe aussi l’épagneul de Munster ou Münsterlander performant pour le rapport du gibier d’eau. Il est de taille moyenne mais est puissant et bien proportionné. Ses allures sont harmonieuses et couvrent bien le terrain. C’est un chien intelligent qui possède des nerfs solides, un instinct de prédation passionné et inépuisable ainsi qu’une bonne réactivité à l’égard du gibier. Sa quête et son coulé sont énergiques, son arrêt sûr et son rapport naturel et ferme. Il est marron et blanc, mesure 54 cm au garrot pour le mâle et 52 cm pour la femelle, et pèse entre 18 et 23 kg.

Epagneul de Munster ou Munsterlander - Chien de chasse
Epagneul de Munster ou Munsterlander – Chien de chasse

Le braque allemand

Le braque allemand est robuste et polyvalent, bien proportionné et il est taillé pour la puissance, l’endurance et la rapidité. Il est particulièrement doué pour la chasse du gibier à plumes. Son allure couvre beaucoup de terrain avec beaucoup d’impulsion. Il peut être marron, noir ou blanc avec des petites mouchetures. Il pèse entre 25 et 32 kg (mâle ou femelle). Il mesure entre 58 et 63 cm au garrot (femelle) et entre 62 et 66 cm (mâle).  

Braque allemand - Chien de chasse
Braque allemand – Chien de chasse

Le braque français

Le braque français, qui peut être de type Gascogne, grand et bien taillé pour une chasse de tradition, ou de type Pyrénées, sportif et léger, adapté à des conditions de chasse plus rudes. Tous deux sont à la fois actifs et obéissants, puissants et élégants. Le braque français est très observateur et son instinct sûr de la quête lui permet d’être aussi à l’aise au bois qu’en plaine. Sa robe est tachetée de marron et de blanc. Le braque de Gascogne mesure entre 58 et 68 cm au garrot, pèse entre 24 et 35 kg et le braque des Pyrénées mesure entre 47 et 58 cm au garrot pour un poids variant de 17 à 25 kg.

Braque Francais - Chien de chasse
Braque Francais – Chien de chasse

Le braque de Weimar

Le braque de Weimar s’attaque aussi bien aux nuisibles qu’au gibier, retrouve bien et rapporte naturellement sur terre comme à l’eau. C’est un chien de chasse docile, d’un caractère bien équilibré, polyvalent, passionné pour la chasse et persévérant dans la quête systématique et qui est sûr à l’arrêt. Son flair est d’une qualité remarquable. Sa robe est grise, il pèse entre 25 et 35 kg pour la femelle et entre 30 et 38 kg pour le mâle et mesure entre 59 et 64 cm au garrot pour la femelle et entre 60 et 70 cm pour le mâle.

Braque de Weimar - Chien de chasse
Braque de Weimar – Chien de chasse

Le korthals

Le korthals est un griffon d’arrêt sympathique et d’aspect bourru. Très endurant, il exerce une quête méthodique et bien adaptée au terrain. Grâce à son poil épais et imperméable, il ne craint pas les fourrés denses où peut se réfugier la bécasse, ni les froids de l’hiver et les eaux profondes ni la ronce et les épines. Son arrêt est net et le coulé de plus en plus rasant à mesure qu’il se rapproche du gibier. Son poil est de couleur grise, il pèse entre 20 et 30 kg aussi bien pour le mâle que pour la femelle, et mesure entre 50 et 55 cm au garrot (femelle) et entre 55 et 60 cm (mâle).

Korthals - Chien de chasse
Korthals – Chien de chasse

Le drahthaar

Le drahthaar est un chien polyvalent et rustique, très apprécié sur tous les terrains. Il a un caractère souple dans sa conduite mais il est déterminé : son arrêt est debout et brutal, son allure est puissante et autoritaire. Le drahthaar coule avec décision mais il peut aussi pister quelques mètres si le gibier s’est échappé. A l’envol du gibier, il reste sage mais donne l’impression d’avoir été frustré de « ne pas s’être emparé de sa proie ». Le rapport à l’eau et le travail à l’eau du drahthaar font partie intégrante de ses qualités naturelles de travail. Sa robe peut être marron ou noire mélangée de blanc. Il pèse entre 25 et 30 kg et mesure entre 61 et 68 cm au garrot pour le mâle et entre 57 et 64 cm au garrot pour la femelle.

Drahthaar - Chien de chasse
Drahthaar – Chien de chasse

Les chiens d’arrêt de race anglaise

Les chiens d’arrêt peuvent être aussi de race anglaise, et ont une quête beaucoup plus longue et leurs arrêts sont impressionnants. On retrouvera :

Le pointer

Le pointer qui est athlétique et fin de nez, il combine l’élégance à une parfaite adaptation aux modes de chasse pratiqués. C’est un excellent chien d’arrêt utilisé à la chasse du gibier à plume. Le pointer est un chien actif, endurant, résistant et rapide. Il a une grande faculté d’adaptation et une mémoire surprenante. L’arrêt est impressionnant, sûr, immobile. Sa robe (qui peut être de couleur citron et blanc, orange et blanc, foie (marron) et blanc, et noir et blanc) lui permet d’affronter les intempéries et les milieux hostiles tels que les marais, mais attention aux ronces, sa peau n’est pas très épaisse. Il pèse entre 20 et 30 kg pour la femelle pour une taille au garrot entre 61 et 66 cm, entre 25 et 34 kg pour le mâle et mesurant entre 63 et 69 cm au garrot.

Pointer - Chien de chasse
Pointer – Chien de chasse

Le setter anglais

Le setter anglais est le chien d’arrêt le plus répandu après l’épagneul breton. Il est intelligent et sensible mais a besoin d’un dressage qui canalise sa vitalité sans la freiner. A la chasse, il galope près du sol et quête sur une grande surface en serpentant. Si le gibier est proche l’arrêt sera couché, ou debout par bon vent. Son poil peut être noir et blanc, orange et blanc, citron et blanc, marron et blanc ou tricolore, c’est à dire noir, blanc et feu ou marron, blanc et feu. Il mesure entre 65 et 68 cm au garrot pour le mâle et entre 61 et 65 cm au garrot pour la femelle. Son poids est compris entre 25 et 30 kg.

Setter anglais - Chien de chasse
Setter anglais – Chien de chasse

Le setter gordon

Le setter gordon a la capacité de résister aux conditions naturelles les plus difficiles. Il est plus endurant que rapide et adapte sa quête au terrain et au gibier (il peut chasser la bécasse, les bécassines au marais, la perdrix en plaine voire en montagne, le faisan au bois). Ses qualités de chasse : sûreté dans ses arrêts, finesse de nez, et une résistance incomparable à la fatigue. Le setter gordon est le chien idéal du chasseur par sa facilité de dressage, et par la qualité de son rapport naturel. Sa couleur : noir intense et luisant, avec des marques feu. Il pèse entre 25 et 30 kg et mesure entre 56 et 62 cm au garrot pour la femelle et entre 58 et 64 cm au garrot pour le mâle.

Setter gordon - Chien de chasse
Setter gordon – Chien de chasse

Le setter irlandais

Le setter irlandais est rapide à la quête, intelligent, endurant, résistant à toute épreuve et a un très bon odorat. Il utilise le terrain avec intelligence et précision. Son coulé doit être très intense et concentré. Son arrêt peut se faire en position debout ou ramassée, plein d’énergie et de concentration. Il excelle sur tous les terrains : marais ou plaine et pourra chasser bécasse, bécassine, perdreau, tétras. Il existe deux grandes variétés : le setter irlandais rouge et le setter irlandais rouge et blanc. Sa couleur : unicolore, couleur châtaigne pour le setter irlandais rouge. Fond blanc à marques rouges unies pour le setter irlandais rouge et blanc. Il pèse entre 18 et 23 kg pour la femelle et entre 20 et 25 kg pour le mâle. Sa taille varie entre 55 et 62 cm au garrot pour la femelle et entre 58 et 67 cm pour le mâle.

Setter Irlandais - Chien de chasse
Setter Irlandais – Chien de chasse