28 mai 2020
La chasse à l’arc traditionnel

La chasse à l’arc traditionnel à l’approche

La chasse à l’arc depuis le sol offre des défis à relever dans les arbres, mais les chasseurs patients trouveront que cela en vaut la peine. Si vous êtes un chasseur à l’arc, vous avez probablement passé la plupart de vos heures à 6 mètres du sol dans un arbre. Je sais que je l’ai fait. Bien que j’ai chassé au fusil à partir du sol pendant des années, ce n’est que beaucoup plus tard que j’ai commencé à chasser à l’arc depuis le sol. Et honnêtement, j’aurai aimé l’avoir fait plus tôt. Il y a des avantages et des inconvénients à être au même niveau que le cerf, mais voici quelques choses que j’ai apprises au cours des dernières années.

Les avantages et inconvénients à chasser à l’arc à l’approche

Bien choisir son poste d’observation et de tir en chasse à l’arc

Il existe de multiples façons de chasser à partir du sol, la plus populaire étant le pop-up aveugle. Vous devez vous assurer que vous pouvez chasser à pleine puissance sans heurter le bout des membres et que votre tête dégage l’ouverture de la fenêtre. Je préfère un AMO plus court pour cette raison, mais c’est vraiment une opinion personnelle. Bien que vous n’ayez pas une vue à 360°, vous pourrez vous déplacer davantage sans être vu. Les stores à enrouleur sont également parfaits par temps froid lorsque vous voulez une couverture supplémentaire… et un chauffage.

Les stores bannes sont parfaits pour la chasse à l’arc par temps froid.
L’option que je préfère sur les terrains publics est de construire un affût naturel à partir des broussailles ou des arbres morts que je peux trouver, OU simplement de profiter de la couverture naturelle. J’ai déjà abattu plusieurs cerfs à genoux derrière un grand arbre, l’un d’entre eux étant mon tout premier cerf traditionnel.

Ce type de chasse vous oblige à vous concentrer. Vous devrez être constamment en alerte et conscient de chaque mouvement que vous faites (surtout si vous avez positionné une flèche en cas de tir instinctif). Quand vous bougez, il faut que ce soit lent et calculé.
Construisez un affût naturel à partir de broussailles ou d’arbres morts.
Votre odeur sera probablement plus difficile à masquer. Vous voudrez jouer avec le vent plus que tout, surtout si vous chassez dans un affût naturel.

Masque de protection spécial chasse à l’arc

Le port d’un masque ou d’une peinture faciale est utile dans les moments de l’aube et du crépuscule. C’est particulièrement important si vous chassez le dindon, car il vous reconnaîtra en une seconde.

Équipez vous d’une chaise de chasse

Entraînez-vous à tirer en position assise, ainsi qu’à genoux. Si vous devez apporter une chaise, entraînez-vous à partir de cette chaise. Je déteste apporter du matériel supplémentaire, surtout sur les terrains publics, alors je m’agenouille presque toujours pour tirer. Entraînez-vous à chasser !

Etre en alerte à chaque moment en chasse à l’arc

Soyez très attentif à tirer à l’arc, surtout dans une cache naturelle où vous n’êtes pas aussi caché.
J’ai toujours essayé de me préparer et de tirer pendant que le cerf a la tête baissée ou de détourner le regard car ils ont moins de chances de me repérer. Les cerfs peuvent sauter sur la corde lorsqu’ils ont peur, ce qui peut entraîner des tirs ratés.

La chasse à l’arc est un moment de partage

La chasse au sol est un excellent moyen d’initier les nouveaux venus et les enfants à la chasse.

Que pensez de la chasse à l’arc ?

Bien que la chasse à l’arc depuis le sol puisse être difficile, le jeu en vaut la chandelle.
En fin de compte, la chasse à l’arc au sol peut être plus difficile qu’une chasse dans les arbres, mais dans certaines situations, elle peut être vraiment payante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *