13 août 2020
Comment choisir une canne à pêche pour la truite

Comment choisir une canne à pêche pour la truite ?

La France compte de nombreux amateurs de pêche à la truite. Selon votre activité et votre technique de pêche, vos besoins peuvent différer. Voici nos conseils pour acquérir la canne à truite adaptée à vos besoins. 

Pour commencez, sachez qu’il existe deux techniques très prisées : la pêche à la truite au leurre, et celle au toc. 

Canne à truite pour la pêche au leurre

La pêche au leurre consiste à présenter un leurre aux truites.  
Pour cela, il faut se tenir assez éloigné de celles-ci. A cette fin, une canne assez longue, d’environ 4m est nécessaire.  Sélectionnez une puissance d’environ 10 grammes.  L’action de pointe sera préférable. 

Vous pouvez choisir une canne à pêche pour la truite télescopique ou à emmanchements. Les deux ont leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients. A vous de juger ce qui convient le mieux, selon votre zone de pêche et vos habitudes. 

Canne à truite pour la pêche au toc

Le toc est avantageux pour les débutants, puisqu’il ne nécessite pas de se munir d’une canne trop technique.  
Mais le toc est aussi une technique efficace quand les rivières sont en crue, par exemple. 

Selon le parcours, vous pourrez vous orienter vers différentes sortes de cannes à truite, comme la canne télescopique, la multibrin, ou encore, la canne à truite téléréglable ou la fil intérieur. 

Si vous pêchez dans une rivière calme et large, une canne télescopique pourra vous convenir.   

Si la zone est envahie par les branchages, aux abords d’une rivière plus sauvage, la canne téléréglable sera plus adaptée. 

Dans les zones plus arpentées et difficiles d’accès, une canne à fil intérieur est moins encombrante et plus facile à manier. 

Une canne polyvalente pour la pêcherie

La pêcherie est une pratique qui consiste à pêcher en étang. Il est fort probable que ce soit votre première expérience de pêche si vous êtes débutant. Pour commencer, la truite est prisée des pêcheurs, puisque cela demande moins de technique que pour la pêche au carnassier, par exemple. 

Si vous vous trouvez donc dans ce cas, mieux vaut vous diriger vers une canne téléréglable de 4m, dotée d’un moulinet, qui est parfaite pour un néophyte.  

Sachez que dans le cas d’une pêcherie, il est peu probable qu’on vous autorise à effectuer de la pêche au lancer-ramener. Si la pêche au leurre est de mise, vous ne pourrez cependant pas vous amuser à lancer trop loin, afin de ne pas gêner les autres pêcheurs, et de ne pas emmêler les fils entre les différentes cannes à pêche.