6 septembre 2020
Comment bien entretenir ses armes de chasse

Comment bien entretenir ses armes de chasse

Dés qu’il est rentré, le chasseur soigneux doit se préoccuper en premier lieu au nettoyage de son arme, surtout si la journée de chasse a été humide et s’il a tiré. Élément indispensable dans la pratique de la chasse, le fusil ou la carabine de chasse doit être au cœur de la préoccupation du chasseur.

Les différentes étapes pour bien entretenir son arme

La première opération indispensable consiste à passer une baguette munie d’un embout pas trop dur (laine ou chiffon que ne pluche pas, brosse souple de nylon) dans les canons pour enlever tous les résidus de poudre brûlée qu’ils contiennent.

Les écouvillons de cuivre sont à réserver aux canons dit « piqués » ou très très sale, dans lesquels ces restes de combustion collent. Pour une arme, qui a tiré une vingtaine de balles, il est bon de passer un solvant spécial à l’aide d’un chiffon pour enlever la mince couche de cuivre qui se dépose sur les parois des tubes et dans les rayures.

Par la suite, un canon rendu propre doit être graissé soigneusement mais sans excès. Cela est d’autant plus vrai pour une arme rayée, il est recommandé de passer un chiffon bien sec à l’intérieur avant de partir à la chasse. Il enlève la graisse qui peut nuire à la précision du fusil ou de la carabine de chasse.

Démonter son fusil pour mieux le nettoyer

Il est recommandé de démonter les pièces principales de son arme pour bien les nettoyer puis les graisser, surtout si la journée de chasse s’est déroulée sous la pluie. De la terre ou même une brindille peuvent y entrer et se colmater avec la graisse qui se dépose au fil des jours. Pour les chasseurs de gibier d’eau, particulièrement s’ils pratiquent en milieu marin, les mêmes opérations doivent être effectuées avec plus de soin encore car leurs armes s’abîment très vite.

Enfin il ne faut jamais « oublier » un fusil ou une carabine humide dans son étui hermétique où il doit être placé aussitôt la chasse finie, parce que la condensation y est plus importante qu’à l’air libre et que la rouille peut apparaître très vite sur le métal.

Quand elle a perdu son bronzage extérieur ou le chromage qui recouvre l’intérieur de ses canons, une arme rouille en quelques jours. C’est pourquoi il est important de la faire retraiter par un professionnel (armurier). Une telle opération peut s’avérer onéreuse et peut être éviter avec un minium de précautions.